01 juin 2016

Tramway A : la dame sans âge

      www.facebook.com/lavieabsurdedeMrZag   Nous sommes collés l’un contre l’autre subissant le dandinement  du wagon qui tangue au rythme des accélérations et freinages brusques du conducteur. Une odeur de chien mouillé émane du type à côté de moi. C’est toujours comme ça lorsqu’il pleut. Les gens se ruent dans les transports en commun comme si leur vie en dépendait.  Une simple goutte de pluie sur une chevelure parfaitement permanentée pourrait réduire toute une journée à néant. Imaginez... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 15:09 - Commentaires [0] - Permalien [#]

27 mai 2016

Tramway A : Michel le rebelle

      www.facebook.com/lavieabsurdedeMrZag   Je suis encore à moitié endormi, contemplant le monde qui  gesticule comme une fourmilière dans laquelle Dieu aurait donné un coup de pied par dépit. Je vaque à mes pensées. Ne pas oublier de sortir à la bonne station, passer un coup de fil, récupérer les dossiers et préparer le compte-rendu de la réunion d’hier. « Pour vivre heureux, vivons cachés. Allez donc dire cela à Elisabeth Fritzl » braille une voix en face de moi. Je suis pris en... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 15:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
01 mai 2016

« Les lunettes à vision enfantine »

       www.facebook.com/lavieabsurdedeMrZag   Dans ce brouhaha quotidien, ce spleen sociétal ou j’essaie d’avancer en tâtonnant l’avenir avec la canne blanche de la naïveté,  j’aperçois épisodiquement une lueur d’espoir ; Là-bas, au fond du tunnel de la gentrification, la plénitude se réincarne en un chérubin rayonnant dans une poussette aux roues crasseuses. Le bonheur jaillit par intermittence dans ce sourire innocent, la tétine fermement collée à de petites dents de lait de piranhas. Privilège  de l’insouciance, une goutte... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 00:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 avril 2016

« La dame aux chamélias »

        www.facebook.com/lavieabsurdedeMrZag   Tirant  son cabas à roulettes au motif écossais aussi péniblement que le poids d’une vie bien remplie, Madame Edmée traîne sa paire de Mephisto au travers des allées surchargées du Simply Market.  Elle se perd dans cette multitude de compotes de pommes et de soupes déshydratées. « Peut-être qu’avant nous avions moins de choix mais au moins nous savions ce que nous mangions » pense-t-elle à voix basse en lisant la composition d’une... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 16:22 - Commentaires [0] - Permalien [#]
18 mars 2016

TRAMWAY A : Vodka-Volvic Fraise

        A peine réveillé, du caca d’œil collé à la paupière, je tente comme je peux, de tenir debout contre la vitre jaunie du tram. Nous sommes des dizaines de zombies à nous accrocher à un bout de siège, ou une manche en attendant que la caféine fasse son effet.  S’il y’a bien un endroit en France où le principe d’égalité est respecté, c’est ici. Ici tout le monde est dans le coltard, l’œil vitreux suite aux abus télévisuels nocturnes de la veille (un reportage exclusif sur la Bac de Rouen)  ou le... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 14:29 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 février 2016

Billy la Kid et le Monsieur aux bras en plastique

    TRAMWAY A Billy la Kid et le Monsieur aux bras en plastique   Il est debout, ses béquilles en main, une genouillère bleue et grise recouvre sa jambe droite. Il se fige, boitillant jusqu'à l’espace réservé aux personnes handicapées. Il porte un jogging bleu, des baskets blanches et une veste en cuir  cintrée dessinant des épaules de bodybuilder alors qu’il est maigre comme un clou. Il jette un coup d’œil autour de lui. Un regard sec, sévère, déterminé, pour affirmer d'un cri silencieux, qu’il est maître... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 13:05 - Commentaires [0] - Permalien [#]

24 décembre 2015

" Camille et Nicolas"

      Impossible de marcher tranquillement dans cette boite de sardines géantes qu’on appelle la rue, un 24 décembre. Tous les ans à cette période, j’avais l’impression d’aller au souk acheter ma baguette, de faire mon pèlerinage à  la Mecque du vin chaud et de la guirlande made in China.    C’est que cette année fût particulièrement rude et meurtrière. Il est donc vital que la foule se rassemble sous la neige afin de rééquilibrer la balance manichéenne du monde par la consommation excessive de... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 11:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]
30 novembre 2015

" Quand je serai grand, je serai rockeur "

  Cher Père Noel, Cette année je ne t’écris pas pour te demander la Playstation 4 comme l’année dernière (merci tout de même pour le camion-citerne et le costume de Spiderman) mais pour te prévenir que tu risques d’avoir quelques difficultés à distribuer tes cadeaux en traineaux. Il y’a des GI Joe au pied de mon immeuble avec d’énormes fusils lasers qui contrôlent toutes le voitures, une par une, pour vérifier qu’il n’y a pas de « terroristes » cachés dedans. Je ne sais pas ce que c’est un terroriste. Moi je... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 12:20 - Commentaires [2] - Permalien [#]
13 novembre 2015

" "Le réveil des lucioles"

  " Une présence importante de lucioles et de lampyres semble pouvoir être considérée comme un des indicateurs de bon état de naturalité de l'environnement nocturne. Autrefois des groupes de milliers de lucioles pouvaient être aperçus sur et autour d'un arbre, aux abords d'un ruisseau"   Le premier train, celui de 6h51, n’arrivera que dans une heure. Affalé sur un banc qui fracasse mes vertèbres et tutoie ma scoliose, une canette de Redbull à la main, j’ai davantage l’air d’un Saint-Bernard aux yeux globuleux qu’un être... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 16:31 - Commentaires [2] - Permalien [#]
23 octobre 2015

" Dessine-moi un cacheton"

   www.facebook.com/lavieabsurdedeMrZag   Flocons de fragilité pleurant du ciel ; Peur, peur, peur que la lumière s'éteigne. Le bois grince dans la chambre trop grande. Concerto désarticulé pour mioche terrorisé. Spleen d'un gamin qui n'est ami qu'avec la lune . Monologue divin sans rancune . Beat, Beat , beat, la tempe cogne la cloche du vide. Dream, dream , dream , ferme les yeux et envole-toi . Là ou tu rêves , personne n'ira te chercher . Boîte à musique désaccordée . Non,rien de rien . Non, je ne veux pas... [Lire la suite]
Posté par Mr Zag à 12:06 - Commentaires [0] - Permalien [#]